J’ai lu: Liv Maria de Julia Kerninon

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du roman Liv Maria de Julia Kerninon.

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de cœur !

Les (♥) représentent les demis 

L’image provient de mon instagram.

090437B7-6A2D-4037-8E14-5CBC644BD3C2

Nombre de pages: 288 pages

Maison d’édition: L’Iconoclaste 

Date de parution (dans cette édition): 19 août 2020

4ème de couverture:

Son nom est Liv Maria Christensen.

Elle fut l’enfant solitaire, la jeune fille fiévreuse, l’amoureuse du professeur d’été, l’orpheline et l’héritière, l’aventurière aux poignets d’or. Maintenant la voici mère et madone, installée dans une vie d’épouse. Mais comment se tenir là, avec le souvenir de toutes ces vies d’avant ? Faut-il mentir pour rester libre ?

Julia Kerninon brosse le portrait éblouissant d’une femme marquée à vif par un secret inavouable. Et explore avec une grande justesse les détours de l’intime, les jeux de l’apparence et de la vérité.

Mon avis:

J’ai acheté ce roman suite au passage de l’autrice à l’émission la grande libraire, émission que je regarde presque religieusement depuis que je l’ai découverte (il y a peu, honte à moi!).

La façon dont s’exprimait Julia Kerninon m’a donné envie de lire son livre.

Liv Maria est une jeune femme qui quitte le domicile familial suite à un événement déclencheur (je ne veux pas vous en dire trop) pour aller étudier en Allemagne. Là-bas, elle tombera sous le charme de son professeur et ils entameront une relation qui durera le temps d’un été.

Sans nouvelles de lui après les vacances, elle continue sa vie, voyage et rencontre d’autres hommes, jusqu’à faire LA rencontre, l’homme qu’elle va épouser et avec lequel elle va faire des enfants. Mais le drame n’est jamais loin..

Liv Maria est une jeune femme séduisante et intelligente, qui se sert un peu des hommes pour arriver à ses fins. Elle est à la fois fatale et naïve, c’est pour que je me suis attachée à elle. Rongée par la culpabilité, elle ne saura plus comment faire pour se dépêtrer de la situation dans laquelle elle s’est mise.. sans le savoir. J’ai aimé la façon dont Julia Kerninon nous plonge dans les pensées de son héroïne et nous fait partager ses tourments.

Liv Maria est une femme forte et fragile à la fois, il est impossible de la mettre dans une case tant elle est multiple.

Je suis mère, je suis menteuse, je suis une fugitive, et je suis libre.

Bref, une jolie plume, une histoire qui se lit vite, pas un coup de coeur (la fin m’a un peu déçue) mais une excellente lecture tout de même. Vivement le prochain Kerninon!

Ma note: ♥♥♥♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s