[SP]J’ai lu: L’émouvante et singulière histoire du dernier des lecteurs de Daniel Fohr

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du livre (au titre à rallonge mais qui attire instantanément l’attention!) L’émouvante et singulière histoire du dernier des lecteurs de Daniel Fohr que j’ai eu la chance de recevoir de la part des éditions Slatkine & Cie. 

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de cœur !

Les (♥) représentent les demis 

L’image provient de mon Instagram.

Nombre de pages: 149 pages

Maison d’édition: Slatkine & Cie

Date de parution (dans cette édition): 28 janvier 2021

4ème de couverture:

L’espèce des lecteurs est vouée à disparaître…

Un jour l’espèce aura complètement disparu.
Il y avait le dernier des Mohicans. Il y aura le dernier ours blanc.
Voici l’histoire du dernier des lecteurs. Un roman-manifeste à faire lire aux hommes avant qu’il ne soit trop tard.

Je peux vous prédire que, dans trente ans, sinon avant, il y aura autant de lecteurs de littérature qu’il y a aujourd’hui de lecteurs de poésie latine.
Philippe Roth, 2013

Découvrez ce roman-manifeste, à lire avant qu’il ne soit trop tard …

Mon avis:

J’ai trouvé que le sujet de ce livre était bien pensé et effectivement, de nos jours, on dénombre beaucoup moins d’hommes qui lisent (des livres) que des femmes. 

Il est vrai que de tout temps, ce loisir a été catalogué comme oisif donc plus facilement réservé aux femmes (machisme!)… et d’ailleurs dans le roman, le seul homme qui lit encore n’est pas pris au sérieux par les autres hommes et se fait un peu brimer.

Le narrateur, qui est donc le dernier lecteur au monde, se travestit même en femme pour pouvoir lire sur les bancs publics sans être ennuyé.  Tout le monde de l’édition est également bousculé car les romans visent dorénavant un public essentiellement (voire uniquement) féminin -ce qui se vend donc -, ce qui n’encourage pas les hommes à se replonger dans un roman vu que la littérature ne leur est plus destinée. Les auteurs masculins de font de plus en plus rares.

Même si ce roman force le trait sur certains aspects déjà présents de nos jours (certaines catégories de romans destinées aux femmes et d’autres plutôt aux hommes, ce qui est totalement absurde car chacun a bien le droit de lire ce qu’il veut), j’ai aimé cette espèce incursion dans un futur un peu alarmiste. On sent derrière ses mots que l’auteur aime vraiment la littérature et les livres en tant qu’objets (et pas seulement de décoration!).

J’ai beaucoup aimé le passage où le narrateur joue un jeu avec une amie (son ex petite amie) où ils doivent deviner le titre d’un livre en se faisant lire la première phrase de celui-ci. Il y avait eu un TAG qui avait circulé sur booktube avec ce genre de défi il y a quelques années, je trouve cela hyper difficile et suis admirative des gens qui arrivent à se souvenir de chaque incipit des livres de leur bibliothèque.

Quand on referme ce roman, on a juste envie de prendre nos livres un à un, de les renifler, les feuilleter et les chérir. Pour que jamais aucun genre ne disparaisse sous prétexte que son lectorat cible a disparu. 

Une ode à la lecture qui fait du bien et que j’ai vraiment adorée, ce roman devrait être au programme des écoles tant il est révélateur d’une époque envahie de plus en plus par les écrans. 

Je ne connaissais pas la plume de Daniel Fohr mais je l’ai vraiment appréciée dans ce roman facile à lire, dramatique et drôle à la fois; le narrateur est sarcastique et j’avoue adorer ce genre d’humour.

Son seul défaut est qu’il est presque trop court ! J’en aurais voulu plus tant j’ai aimé la narration. J’ai trouvé également la fin un peu triste mais c’était également la plus logique.

Une belle découverte !!

Ma note: ♥♥♥♥


Un grand merci aux éditions Slatkine & Cie pour l’envoi de ce SP!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s