Bilan de mes lectures du mois d’août 2017

Coucou tout le monde !

Je reviens aujourd’hui pour vous présenter mes lectures du mois d’août 2017!

Les résumés et les images ont été pris sur Amazon sauf pour Eunoto, le visuel a été pris sur le site Babelio.com

Livres lus durant le mois : 8

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de coeur !

Emorata – Nicolas Feuz

Nombre de pages: 362 pages

Editeur: Nicolas Feuz

Date de parution (dans cette édition): 21 octobre 2014

Résumé: 

Un policier suisse est retrouvé assassiné sur une plage du Grau-du-Roi… Après ILMORAN, l’avènement du guerrier, ILAYOK, le berceau de la folie, et ILPAYIANI, le crépuscule massaï, retrouvez la toute première enquête de Michaël Donner, dans ce prequel de la « trilogie massaï ». Encore jeune aspirant de l’ERAP, l’école de police, Donner se retrouve mêlé malgré lui à une sordide affaire d’assassinats, qui le mènera de la métropole horlogère de La Chaux-de-Fonds aux vastes étendues sauvages de la Camargue. Cette sombre expérience contribuera à forger son caractère et définira certaines lignes de son comportement en tant que futur inspecteur de la brigade des stupéfiants neuchâteloise.

Mon avis: 

Dans ce roman, on apprend à connaître le jeune inspecteur neuchâtelois Michaël Donner qui est amené à enquêter sur la découverte du cadavre d’un policier suisse en Camargue ce qui l’entraînera ensuite à faire le lien avec le cadavre d’une femme découpée en morceaux retrouvée à La Chaux-de-Fonds. L’enquête devient très vite trépidante et on en veut toujours plus ! Comme pour Horrora Borealis, j’ai adoré retrouver des décors connus (Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds…) et j’ai apprécié le personnage de Donner même s’il prend souvent des décisions inconsidérées et veut parfois jouer au héros . Ce livre est un prélude à la trilogie Massaï que j’ai dans ma bibliothèque et que je pense très bientôt lire 🙂 Il se place chronologiquement juste avant le nouveau roman de l’auteur « Eunoto » que j’ai eu la chance de lire en SP et dont je vous parlerai de manière plus détaillée très bientôt.

Ma note: ♥♥♥♥♥

 

La couleur des sentiments – Kathryn Stockett

Nombre de pages: 624 pages

Editeur: Babel

Date de parution (dans cette édition): 10 octobre 2013

Résumé: 

Jackson, Mississippi, 1962. Dans quelques mois, Martin Luther King marchera sur Washington pour défendre les droits civiques. Mais dans le Sud, toutes les familles blanches ont encore une bonne noire, qui a le droit de s’occuper des enfants mais pas d’utiliser les toilettes de la maison. Quand deux domestiques, aidées par une journaliste, décident de raconter leur vie au service des Blancs dans un livre, elles ne se doutent pas que la petite histoire s’apprête à rejoindre la grande, et que leur vie ne sera plus jamais la même.

Mon avis: 

Je n’ai pas vu le film tiré de ce livre (d’ailleurs si ça avait été le cas je n’aurais peut-être pas lu le livre, des fois je suis fainéante, surtout quand il s’agit d’un pavé de 600 pages…) mais comme j’avais entendu beaucoup de bien de cette histoire, j’avais décidé de me lancer enfin cet été. On y découvre un groupe de gouvernantes noires qui servent dans des familles blanches de classe moyenne à riche. J’ai aimé le fait que l’histoire soit racontée selon les différents points de vue des protagonistes. J’ai trouvé tous les personnages attachants et l’histoire passionnante. J’ai appris des choses sur les années 60 qui m’ont fait frémir ! Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde avec ce roman qui raconte avec justesse et sensibilité cette triste page de l’histoire américaine (même si la page n’est pas encore vraiment tournée apparemment 😥 )

Ma note: ♥♥♥♥♥

 

Le roman de l’été – Nicolas Fargues

Nombre de pages: 336 pages

Editeur: Folio

Date de parution (dans cette édition): 6 mai 2011

Résumé: 

« Pas facile, à 55 ans, de se mettre à la littérature. Surtout par un si beau soleil dehors. Et votre
fille qui annonce qu’elle amène une copine italienne pour les vacances. Sans compter les voisins
d’en face qui, dès que vous vous décidez enfin à prendre la plume face à l’océan, voudraient
vous faire comprendre que, tout ce qu’ils demandent, c’est une vue sur la mer eux aussi ».

Mon avis: 

J’ai trouvé ce roman assez plat et sans grand intérêt, un bobo veut se lancer dans l’écriture mais l’inspiration ne lui vient pas…  j’ai l’impression d’avoir déjà lu 10 livres dans ce genre 😦 en fait je n’ai pas réussi à m’identifier aux personnages, j’étais indifférente à leur destin ! Je trouve que ce roman aurait mérité d’être plus développé, les personnages plus profonds et la trame plus fournie. Dommage.

Ma note: ♥♥

Ne lâche pas ma main – Michel Bussi

Nombre de pages: 448 pages

Editeur: Pocket

Date de parution (dans cette édition): 7 mai 2014

Résumé: 

Un couple d’amoureux dans les eaux turquoise de l’île de La Réunion.
Farniente, palmiers, soleil.
Un cocktail parfait.
Pourtant, le rêve tourne court. Quand Liane disparaît de l’hôtel, son mari, Martial, devient le coupable idéal. Désemparé, ne sachant comment prouver son innocence, il prend la fuite avec leur fille de 6 ans. Pour la police, cela sonne comme un aveu : la course-poursuite, au cœur de la nature luxuriante de l’île, est lancée.

Mon avis: 

C’est le premier roman que je lis de cet auteur et je dois dire que j’ai été surprise en bien même si la résolution de « l’enquête » m’a un peu laissée sur ma faim car certaines choses sont pour moi invraisemblables. Cependant, j’ai bien aimé les personnages (surtout la maîtresse du policier) et les dialogues sonnaient justes. Je ne suis jamais allée à la Réunion mais j’avais l’impression d’y être, tant les descriptions étaient précises et détaillées. Un bon policier/thriller à lire en été sur son transat !

Ma note: ♥♥♥

Les fabuleuses aventures d’un indien malchanceux qui devint milliardaire – Vikas Swarup

Nombre de pages: 368 pages

Editeur: 10/18

Date de parution (dans cette édition): 16 août 2007

Résumé: 

Quand un serveur de dix-huit ans, pauvre et inculte, est le vainqueur de  » Qui veut gagner un milliard de roupies ? « , la production soupçonne une escroquerie. Sommé de s’expliquer, Ram Mohammad Thomas replonge dans ses souvenirs. À travers ses péripéties tragi-comiques, des bidonvilles de Bombay à Bollywood, l’Inde d’aujourd’hui, violente et contrastée, se dévoile.

Mon avis: 

J’avais vu le film il y a quelques années mais j’avais entendu dire que le livre était bien différent et du coup et bien j’ai voulu le lire pour voir si cela était vrai ou non. Hé bien, totalement ! Autant le film édulcorait un peu tout et misait out sur le drame, autant le livre est plus pointu quant aux explications du pourquoi du comment ce jeune indien connaît toutes les réponses aux questions posées durant l’émission « qui veut gagner un millard de roupies ». J’ai trouvé également le personnage principal bien plus attachant dans sa fragilité dans le livre que dans le film. J’ai toutefois trouvé que le livre présentait quelques longueurs que l’auteur aurait pu écourter !

Ma note: ♥♥♥

 

Carol – Patricia Highsmith

Nombre de pages: 314 pages

Editeur: Le livre de Poche

Date de parution (dans cette édition): 1er septembre 1991

Résumé: 

Thérèse, vendeuse dans un grand magasin, rencontre Carol, qui est belle, fascinante, fortunée. Elle va découvrir auprès d’elle ce qu’aucun homme ne lui a jamais inspiré : l’amour. Une passion naît, contrariée par le mari de Carol, lequel n’hésite pas à utiliser leur petite fille comme un moyen de chantage.
Second roman de Patricia Highsmith, Carol fut refusé, en 1951, par son éditeur américain en raison de la hardiesse du sujet. Il parut sous un pseudonyme, Claire Morgan. Nous pouvons aujourd’hui lire ce roman pour ce qu’il est : la preuve que Patricia Highsmith n’est pas seulement un maître du genre policier, mais avant tout une romancière de premier ordre, qui, avec pudeur et sensibilité, nous parle ici d’un amour revendiquant sa liberté.

Mon avis: 

Deux femmes se rencontrent dans un grand magasin et tombent sous le charme l’une de l’autre. Une histoire d’amour « interdite »à une époque où les couples homosexuels n’étaient pas aussi courants qu’à présent. Je n’ai pas tellement aimé ce roman car j’ai trouvé le rythme trop lent, les personnages un peu étranges (la jeune qui ne dit jamais rien etc.) et finalement peu attachants. Pas le meilleur livre sur le sujet, je trouve qu’il a malheureusement mal vieilli (il avait été écrit en 1951 initialement) ! Je pense que le film tiré de ce roman et sorti l’année passée sera sûrement plus intéressant.

Ma note: ♥♥

 

Ce qui nous lie – Samantha Bailly

Nombre de pages: 288 pages

Editeur: Milady

Date de parution (dans cette édition): 19 septembre 2014

Résumé: 

Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu’elle a appris à dissimuler et à utiliser pour démasquer les hommes infidèles et venger les femmes trompées. Mais au fond, Alice aspire à retrouver une vie « normale », celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau job dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore.

Mon avis: 

J’avais lu beaucoup d’avis positifs sur ce roman où on suit Alice, jeune femme séduisante qui a le don de voir – sous forme de traits lumineux – les liens que peuvent avoir entre eux les personnes qu’elle rencontre. Bon, je ne vais pas y aller par 4 chemins. Ce roman m’a déçue, même s’il est bien écrit et le rythme est entraînant. Non, il m’a déçue car j’ai trouvé que les personnages n’avaient aucune épaisseur, tout se passe beaucoup trop vite et finalement je dois vous avouer ne même pas me souvenir complètement de l’histoire… c’est dire ! Un roman sympa pour les 13-16 ans mais pas au-delà à mon avis … je ne faisais juste pas partie du public ciblé.

Ma note: ♥♥

 

[SP] Eunoto – Nicolas Feuz

Nombre de pages: mystère !

Editeur: Nicolas Feuz

Date de parution (dans cette édition): mi octobre 2017

Résumé: 

Je vous en dirai plus dans ma chronique 😉

Mon avis: 

Je suis en train de vous préparer un article dédié à ce livre… stay tuned !

Ma note: vous la saurez lors de ma revue qui paraîtra dans quelques jours 🙂 

 

Et voilà, c’est tout pour mes lectures du mois d’août 2017 !

Et vous, qu’avez vous lu cet été ?

Bisous !