J’ai lu: Le trésor perdu de Farinet de Manuela Gay-Crosier

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du roman jeunesse le trésor perdu de Farinet de l’autrice Manuela Gay-Crosier.

♥ = Bof bof, à éviter 

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de cœur !

Les (♥) représentent les demis 

L’image provient de mon instagram.

le trésor perdu de farinet

Nombre de pages: 120 pages

Maison d’édition: Auzou 

Date de parution (dans cette édition): 10 avril 2021

4ème de couverture:

Alicia passe ses vacances chez sa cousine Tiffany, dans les montagnes valaisannes. En explorant le grenier du chalet familial, les deux jeunes filles découvrent une très vieille radio. En tentant de capter des émissions, elles tombent sur une étrange conversation qui parle de contrebande. Intriguées, les jeunes filles enquêtent. Et s’il était question du trésor du célèbre contrebandier Farinet ? Mais cette chasse au trésor dans la montagne se révèle bien dangereuse..

Mon avis:

Dans ce polar de la collection jeunesse de Auzou on rencontre donc Alicia, jeune fille dont les parents viennent de se séparer et qui va passer l’été chez sa cousine et complice de toujours Tiffany. 

Plutôt morose au début, elle va vite retrouver le moral quand une aventure se profile lors de la découverte d’une vieille radio dans le grenier des parents de sa cousine. 

J’ai aimé que ce roman aborde le thème du divorce car ainsi de nombreux enfants pourront se reconnaître en Alicia. 

Par contre, j’ai trouvé les deux jeunes filles plutôt imprudentes et en tant que maman je dois dire que j’ai eu quelques sueurs froides ! 

Le style du roman est fluide et les descriptions plutôt précises ce qui permet de bien s’imaginer les endroits. Je ne connaissais pas la plume de Manuela Gay-Crosier et je l’ai découverte avec plaisir. 

En plus du divorce, ce roman aborde le thème de la désobéissance et des conséquences graves que celle-ci peut avoir.

Je pense que ce roman pourra vraiment plaire au public ciblé, donc les 9-11 ans 🙂 

Pour le moment j’ai vraiment apprécié tous les romans de la collection polar suisse et me réjouis de les faire découvrir à mes filles dans quelques années!

Ma note: ♥♥♥(♥)


[SP]J’ai lu: Les aventuriers de l’Autre Monde de Luca Di Fulvio

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du roman Les aventuriers de l’Autre Monde de Luca Di Fulvio que j’ai eu la chance de recevoir de la part des éditions Slatkine & Cie. Il s’agit du premier roman jeunesse de l’auteur.

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de cœur !

Les (♥) représentent les demis 

L’image provient de mon Instagram.

les aventuriers de l'autre monde

Nombre de pages: 221 pages

Maison d’édition: Slatkine & Cie

Date de parution (dans cette édition): 8 octobre 2020

4ème de couverture:

Derrière L’Autre Mer, il y a l’Autre Monde, un royaume interdit où tout est inversé: le jour devient la nuit, les petits se changent en grands et les bons sont méchants. 
Rares sont ceux qui sont allés dans l’Autre Monde. 
Personne n’en n’est jamais revenu.
Lily, Red et Max, décident de tenter l’aventure. 
On est pirate ou on ne l’est pas.

Mon avis:

J’ai vraiment bien aimé l’ambiance de ce roman d’aventure dont le public cible est les 9-12 ans je pense. 

Les trois héros, Lily, Red et Max, sont attachants et drôles, j’ai beaucoup aimé la façon dont ils se sont rencontrés et la manière dont ils sont restés liés par la suite. Chacun à ses forces et ses faiblesses propres mais ensemble ils se complètent parfaitement. A Lily l’intuition et l’intelligence, à Red la force physique et l’intrépidité et à Max les jeux d’esprit et le courage.

Le méchant de l’histoire est cruel et impressionnant juste ce qu’il faut sans pour autant faire faire des cauchemars aux enfants (enfin du moins je le pense!). Cependant, il fait tout de même son petit effet!

J’ai beaucoup aimé également les personnages des mouettes qui sont assez drôles dans leur manière de penser. Le fait d’inverser toutes les choses dans l’Autre-Monde est original et apprend aux enfants qu’il faut se méfier des apparences.

J’ai apprécié le fond de l’histoire qui prône les valeurs de l’amitié et de la bravoure

La seule critique que je pourrais émettre est que les chapitres se passant réellement dans l’Autre-Monde sont assez courts et ce n’est qu’une toute petite partie du roman. J’aurais voulu un peu plus découvrir ce monde à l’envers! Mais sinon l’histoire est cohérente et intéressante, même pour un(e) adulte 🙂 Simplement, j’aurais peut-être apprécié une cinquantaine de pages supplémentaires 🙂

Luca di Fulvio nous prouve avec ce roman qu’il sait se diversifier et sortir de sa zone de confort. Sa plume est accessible pour les plus jeunes, le vocabulaire riche mais pas compliqué. De plus, à la fin du roman on retrouve un lexique de tous les termes relatifs à la navigation ce que j’ai trouvé très utile et malin de la part de l’auteur.

En outre, j’ai trouvé les lettrines de début de chapitres très jolies (avec des dessins relatifs à l’histoire) et je pense qu’il fallait souligner le joli travail d’édition de Slatkine & Cie 🙂

Bref, j’ai pris beaucoup de plaisir à me plonger dans ce roman jeunesse (j’aurais adoré le lire enfant!) et le relirai avec plaisir avec mes filles dans quelques années!

Ma note: ♥♥♥♥


Un grand merci aux éditions Slatkine & Cie pour l’envoi de ce SP!