Bilan de mes lectures du mois de juillet 2015

Salut !

Comme pour les mois précédents, je vais vous donner mon avis sur chacun des livres lus 🙂

Les résumés ont été pris sur Amazon.

Livres lus durant le mois : 5

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de coeur !

Elle & Lui – Marc Levy

elle & lui

Nombre de pages: 385 pages

Editeur: Robert Laffont – Versilio

Date de parution: 5 février 2015

Résumé:

Un site de rencontres les a réunis.
Ils ne sont pas devenus amants, mais amis.
Et ils comptent bien en rester là…

Elle est actrice. Lui écrivain.

Elle s’appelle Mia. Lui Paul.

Elle est anglaise. Lui américain.

Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais.

Elle a beaucoup de succès. Lui pas vraiment.

Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas.

Elle se sent seule. Lui aussi.

Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses.

Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus.

Dans ce roman, où l’on retrouve les personnages de
Et si c’était vrai, Marc Levy nous entraîne dans une histoire d’amour irrésistible et totalement imprévisible.

Elle & lui marque le grand retour de Marc Levy à la comédie.

Mon avis:

Moi qui lis toujours les romans de Marc Levy comme on mange un gateau (donc avec beaucoup de plaisir) j’ai été très déçue par celui-ci ! Les dialogues sonnent faux, on se croirait dans une mauvaise série ! J’ai eu en plus un peu de peine à me plonger dans l’histoire … bref, des personnages peu ou pas attachants et une intrigue assez plate, ce livre se lit facilement mais s’oublie surtout très rapidement.

Ma note: ♥♥

 

La fille de sa mère – Jennifer Weiner

la fille de sa mère

Nombre de pages: 502 pages

Editeur: Pocket

Date de parution: 10 février 2011

Résumé:

13 ans… Pas encore ado et déjà capricieuse, colérique, mal dans sa peau : Joy est une perle, dans son genre – on voudrait la même chez soi ! C’est tout un poème pour organiser sa bat-mitsvah… Ou la dissuader de rencontrer son monstrueux grand-père. Bref, Candace Shapiro, auteur à succès et mère dépassée, a fort à faire. Ça et les kilos en trop, le bébé qu’on lui réclame, les petits tracas, les gros problèmes. On n’est jamais sans peine la mère de sa fille…

Mon avis:

J’ai trouvé ce roman très sympa, on suit donc Candace Shapiro, auteure d’un livre à succès – son premier –  (car ensuite elle écrit sous un pseudonyme), la petite quarantaine, mariée à un homme adorable (qui n’est pas le père de sa fille) qui aimerait bien un bébé…. c’est sans compter Joy, la fille de Candace, qui aimerait connaître les circonstances de sa naissance et faire la connaissance de son grand-père maternel…un joli roman sur l’adolescence et les histoires de famille. La narration est partagée entre Candace et Joy ce qui fait qu’on se glisse facilement dans les pensées de l’une et l’autre. J’ai passé un bon moment de lecture et l’auteure a même réussi à me tirer quelques larmes…

Ma note: ♥♥♥

 

Le secret de la manufacture de chaussettes inusables – Annie Barrows

le secret de la manufacture de chaussettes inusables

Nombre de pages: 617 pages

Editeur: NIL

Date de parution: 11  juin 2015

Résumé:

Ce n’était pas le projet estival dont Layla avait rêvé. Rédiger l’histoire d’une petite ville de Virginie-Occidentale et de sa manufacture de chaussettes, Les Inusables Américaines. Et pourtant… Eté 1938. Layla Beck, jeune citadine fortunée, refuse le riche parti que son père lui a choisi et se voit contrainte, pour la première fois de sa vie, de travailler. Recrutée au sein d’une agence gouvernementale, elle se rend à Macedonia pour y écrire un livre de commande sur cette petite ville. L’été s’annonce mortellement ennuyeux. Mais elle va tomber sous le charme des excentriques désargentés chez lesquels elle prend pension. Dans la famille Romeyn, il y a… La fille, Willa, douze ans, qui a décidé de tourner le dos à l’enfance… La tante, Jottie, qui ne peut oublier la tragédie qui a coûté la vie à celui qu’elle aimait… Et le père, le troublant Félix, dont les activités semblent peu orthodoxes. Autrefois propriétaire de la manufacture, cette famille a une histoire intimement liée à celle de la ville. De soupçons en révélations, Layla va changer à jamais l’existence des membres de cette communauté, et mettre au jour vérités enfouies et blessures mal cicatrisées.

Mon avis:

Moi qui adore les histoires de famille et les grandes « épopées » historiques, j’ai été servie ! J’ai dévoré cette petite brique et l’ai vraiment adorée. Les personnages sont attachants (Jottie ♥) et même s’il y a beaucoup de noms on s’y retrouve facilement (c’est finalement toujours les mêmes noms qui reviennent, un peu comme dans « la bibliothèque des coeurs cabossés »). Au fil de l’histoire on en apprend toujours plus sur le passé de certains personnages et certaines vérités sont dévoilées… des vérités qui font mal! Bref un magnifique roman qui m’a fait rire et pleurer… je le recommande à tous.

Ma note: ♥♥♥♥♥

 

De sang et de glace – 1ère enquête – Stéphane André

de sang et de glace

Nombre de pages: 66 pages

Editeur: L’Olivier

Date de parution: 30 mars 2015

Résumé:

Tout paraît si paisible dans ce petit village du nord de la Suisse situé à 900 mètres d’altitude, jusqu’au jour où les vengeances et les meurtres commencent…

Mon avis:

Ce roman d’un auteur suisse m’a un peu déçue car j’avais deviné tout de suite qui était l’assassin. De plus, certains dialogues sonnent faux et je n’ai pas aimé le fait qu’il y a beaucoup de points d’exclamation dans le texte. L’enquête se termine très vite, le roman aurait mérité un meilleur final et peut-être quelques pages de plus …

Ma note: ♥♥

 

L’histoire épatante de M. Fikry & autres trésors – Gabrielle Zevin

l'histoire épatante de Mr Fikry et autres trésors

Nombre de pages: 243 pages

Editeur: Fleuve

Date de parution: 9 avril 2015

Résumé:

La vie est plus belle lorsqu’elle s’écrit à plusieurs. A.J. Fikry a l’un des plus beaux métiers du monde : il est libraire. Un libraire misanthrophe et bourru qui file un mauvais coton depuis le décès de Nic, son épouse. Peu importe, livre ou être humain, il est devenu bien difficile de trouver grâce à ses yeux. L’irrésistible petite Maya va pourtant fendre son armure. Sa maman souhaitait qu’elle grandisse au milieu des livres et l’a donc laissée dans les rayons de l’unique librairie d’Alice Island. C’est ainsi qu’ A.J., faussement récalcitrant, se retrouve à pouponner ce chérubin aussi malicieux que despotique. Et dans le sillage de ce duo improbable, tout leur entourage va découvrir que les aventures étonnantes, épatantes et émouvantes n’arrivent pas que dans les livres.

Mon avis:

J’ai eu un peu de peine à entrer dans ce roman de prime abord et ensuite je me suis vraiment laissée emporter par l’histoire. Le personnage d’A.J. évolue beaucoup tout au long du récit, au tout début il est exécrable pour finalement devenir quelqu’un de vraiment bien, transformé par l’amour et par Maya, la petite fille qu’il a adopté. Un joli roman qui se lit assez rapidement, nous laissant l’envie d’aimer et de vivre à fond chaque moment qui nous est offert.

Ma note: ♥♥♥

Et voilà pour mes lectures du mois de juillet !

Et vous, quelles ont été vos lectures du mois de juillet ?

bisous 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s