J’ai lu: The mortal instruments tome 4, la cité des anges déchus de Cassandra Clare

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du roman La cité des anges déchus, le tome 4 de la série The Mortal Instruments de l’autrice Casssandra Clare.

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de cœur !

Les (♥) représentent les demis 

L’image provient de mon instagram.

mortal instruments la cité des anges déchus

Nombre de pages: 512  pages

Maison d’édition: PKJ

Date de parution (dans cette édition): 19 septembre 2013

4ème de couverture:

La guerre est terminée. Clary rentre à New York pour s’entraîner à devenir Chasseur d’Ombres. Mais les tensions se ravivent avec les Créatures Obscures, des Chasseurs d’Ombres sont assassinés…
Les deux camps se préparent à une nouvelle confrontation et se disputent Simon, un vampire aux nombreux pouvoirs. Ils ne reculeront devant rien. Au risque pour Clary de perdre tous ceux qu’elle aime… y compris Jace.

Mon avis:

Continuer la saga Mortal Instruments c’est comme enfiler des pantoufles tant j’ai du plaisir à retrouver cet univers particulier. 

Dans cet opus, on suit plus particulièrement un certain vampire diurne (je ne veux pas vous dire de qui il s’agit ça serait vous spoiler si vous n’avez pas encore lu les tomes précédents) et ses pouvoirs deviennent de plus en plus forts. De plus, il se fait de plus en plus à sa condition de vampire, même s’il a de la peine à abandonner ses réflexes « humains ». J’ai bien aimé toute sa réflexion sur son appartenance, il se sent étranger partout, ne se sentant plus humain mais n’arrivant pas à s’associer aux vampires pour autant.

J’ai trouvé Clary plus en retrait et plus passive dans ce roman, par rapport au 3ème tome où elle était super active. Jace, quant à lui, doit combattre des démons (au propre comme au figuré) qui le rongent de l’intérieur. Punaise, ils ne pourront donc jamais s’aimer tranquillement ces deux-là ?

Enfin bref, comme il s’agit d’un tome 4 j’ai toujours peur de vous dévoiler des faits qui vous gâcherait votre plaisir si vous n’avez pas lu les premiers tomes donc je ne vais pas trop m’étendre sur le sujet non plus. 

Tout simplement, j’aime toujours autant les personnages imaginés par Cassandra Clare, les dialogues qui sonnent « vrais », les rebondissements qui font qu’on ne s’ennuie pas une seule seconde. 

Ce sont des petits pavés mais écrits assez gros ce qui donne une expérience de lecture plutôt reposante pour les yeux 😉 

Si vous aimez les histoires de démons, de vampires. d’anges et de loups-garous, vous ne pourrez qu’adorer The Mortal Instruments et ses personnages hauts en couleurs.

Vivement d’entamer le tome 5 ! (en décembre je pense 😉 )

 

Ma note: ♥♥♥♥


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s