Bilan de mes lectures du mois d’août 2015

Hello tout le monde !

Voici enfin le bilan sur mes lectures du mois d’août 2015 ! Comme vous pourrez le remarquer, j’ai lu pas mal de livres récents le mois passé !

Les résumés ont été pris sur Amazon.

Livres lus durant le mois : 7

 

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de coeur !

Mr Mercedes – Stephen King

mr mercedes

Nombre de pages: 474 pages

Editeur: Albin Michel

Date de parution: 28 janvier 2015

Résumé:

« Je crois qu’il y a plein de gens qui rêvent de faire ce que j ai fait…
La seule différence, c est que moi, je l’ai vraiment fait ! »

Midwest 2009. Un salon de l’emploi. Dans l’aube glacée, des centaines de chômeurs en quête d’un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s’est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces.
Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l’ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris.

Avec ce polar très noir, véritable plongée dans le cerveau d’un psychopathe qui ferait passer Norman Bates pour un enfant de choeur, Stephen King démontre une fois encore son époustouflant talent de conteur, qui s’affranchit des frontières et des genres.

Mon avis:

Ce roman est assez malsain dans le sens que l’on sait dès le début qui est l’assassin et on suit alternativement le policier à la retraite Bill Hodges et l’assassin ! Une partie du chat et de la souris commence alors entre les deux protagonistes du roman, l’assassin essayant de décourager et de pousser au suicide le vieux flic. J’ai adoré ce roman bien que certains passages soient franchement borderline (la relation qu’entretient l’assassin avec sa mère, etc.) mais dans l’ensemble j’ai trouvé que ce roman était vraiment un très bon king, il ne fait pas peur mais il est profondément dérangeant, montrant que les gens dont on se méfie le moins sont souvent ceux qui ont le plus à cacher. Un vendeur de glace sympathique peut en cacher un autre….

Ma note: ♥♥♥♥

 

Entre mes mains le bonheur se faufile – Agnès Martin-Lugand

entre mes mains le bonheur se faufile

Nombre de pages: 281 pages

Editeur: Pocket

Date de parution: 7 mai 2015

Résumé:

Iris étouffe dans sa petite vie étriquée de la bourgeoisie de province. Un mariage qui se délite, un métier frustrant, elle s’échappe dans des drapés vaporeux et de sages petites robes sur mesure. La couture est son refuge, la machine suivant la cadence de son cœur apaisé. Jusqu’au jour de l’explosion, lorsque Iris découvre que ses parents lui ont volé ses aspirations de jeunesse. Alors elle déchire le carcan et s’envole pour suivre la formation dont elle rêvait. Et, de fil en aiguille, sous l’égide autoritaire de l’élégante Marthe, Iris se confectionne une nouvelle vie, dans l’exubérance du Paris mondain

Mon avis:

Au début, on apprend donc qu’Iris, la petite trentaine, rêve depuis toujours de faire de sa passion (le stylisme) son métier. Mais comme sa famille lui a caché qu’elle avait été accepté dans une école de couture, elle a fait carrière dans les banques même si cela ne l’intéresse pas. Du coup, le jour où la vérité éclate, Iris quitte son boulot et part à Paris pour rejoindre l’Atelier, une prestigieuse « école » dont Marthe, une ancienne mannequin et femme magnifique est la propriétaire. Iris va tomber sous l’influence de cette femme et connaître Gabriel, le protégé de Marthe …. vous raconter la suite serait vous spoiler mais j’ai adoré le personnage d’Iris même si je l’ai trouvée un peu naïve à certains moments, j’ai aimé le fait qu’elle se tienne droite dans ses bottes ! Un petit roman (et romance) qui se laisse lire rapidement 🙂

Ma note: ♥♥♥

 

Book of Ivy – Amy Engel

book of ivy

Nombre de pages: 342 pages

Editeur: Lumen

Date de parution: 5 mars 2015

Résumé:

Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ? À la suite d’une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s’est retrouvée décimée. Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s’est joué une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu. Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. Cette année, mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L’objectif, c’est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu’un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu’un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu’en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l’enfance. Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? Book of Ivy est le premier roman d’Amy Engel, à la fois suspense insoutenable, dystopie cruelle et histoire d’amour torturée.

Mon avis:

Je crois que mon avis se résume à ça : « oh mon Dieu!!!!!donnez-moi la suiiiiiiiiiiiiiiiite »  et c’est encore peu de le dire !! J’ai adoré cette dystopie, même si je pensais que ce serait un peu une copie de l’élite de Kiera Cass. Et bien, comme je me trompais ! On suit donc Ivy, qui est promise au fils du président (et ennemi de la famille), Bishop, dont finalement elle pourrait bien tomber amoureuse … car les choses ne sont pas toutes noires comme le décrivent sa famille depuis qu’elle est toute petite et Ivy se rendra vite compte qu’elle a été utilisée par sa propre famille pour arriver à leurs fins et récupérer le pouvoir. J’ai vraiment vraiment hâte de lire la suite qui devrait sortir en fin d’année il me semble !!

Ma note: ♥♥♥♥♥

 

La Fille du train – Paula Hawkins

la fille du train

Nombre de pages: 378 pages

Editeur: Sonatine

Date de parution: 7 mai 2015

Résumé:

Vous ne voyagerez plus jamais comme avant… Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu… Ce thriller exceptionnel connaît un succès incroyable depuis sa sortie. 1er des ventes aux Etats-Unis, en Angleterre et au Canada, traduit en plus de 26 langues, il est en cours d’adaptation cinématographique. Il vous suffit d’ouvrir ce livre et de vous laisser entraîner dans le piège paranoiaque et jubilatoire qu’il vous tend pour comprendre à quel point cette publication fait figure d’évènement.

Mon avis:

J’ai aimé le fait que le récit soit parfois mené du point de vue de Rachel et parfois des autres protagonistes de l’histoire, ainsi on arrive à reconstituer un peu le puzzle des événements. Cependant, j’ai trouvé un peu dommage qu’il faille toujours faire un peu attention aux dates des récits car ils ne se suivent pas forcément et on peut vite s’embrouiller dans les faits ! La trame de l’histoire est sympa mais j’avais très vite découvert le responsable de la disparation de Jess … donc je pense que ce roman fait passer un bon moment mais sans plus, je n’ai pas été transcendée par ce thriller !

Ma note: ♥♥♥

 

La vie est facile, ne t’inquiète pas – Agnès Martin-Lugand

la vie est facile ne t'inquiète pas

Nombre de pages: 317 pages

Editeur: Michel Lafon

Date de parution: 23 avril 2015

Résumé:

 » Alors que j’étais inconsolable, il m’avait mise sur le chemin du deuil de mon mari. J’avais fini par me sentir libérée de lui aussi. J’étais prête à m’ouvrir aux autres.  » Depuis son retour d’Irlande, Diane a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de son ami Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C’est là, aux Gens…, son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné et surtout il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car Diane sait qu’elle ne se remettra jamais de la perte de sa fille. Pourtant, un événement inattendu va venir tout bouleverser : les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé, vont s’effondrer les unes après les autres. Aura-t-elle le courage d’accepter un autre chemin ?

Mon avis:

Ce livre est la suite du roman  » Les gens heureux lisent et boivent du café »et je dois dire que je l’ai préféré au premier tome. On y retrouve Diane, quelques mois après son voyage en Irlande où elle avait rencontré Edward et sa famille qui l’avait adoptée. J’ai eu du plaisir à retrouver les personnages du livre précédent et de voir que Diane avait évolué, elle n’est plus en dépression et se donne le droit d’être heureuse et de refaire sa vie malgré le deuil de son mari et sa fille. Un livre qui se lit facilement, qui fait du bien et qu’on repose de bonne humeur !

Ma note: ♥♥♥

 

L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes – Karine Lambert

l'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes

Nombre de pages: 216 pages

Editeur: Le Livre de Poche

Date de parution: 10 juin 2015

Résumé:

Cinq femmes d’âges et d’univers différents cohabitent dans un immeuble parisien. Elles ne veulent plus entendre parler d’amour et ont inventé une autre manière de vivre. L’arrivée d’une nouvelle locataire va bousculer leur équilibre. Juliette est séduite par l’atmosphère chaleureuse de cette ruche, à un détail près : l’entrée est interdite aux hommes. Va-t-elle faire vaciller les certitudes de ses voisines ou renoncer, elle aussi ? Ce roman vif et tendre oscille entre humour et gravité pour nous parler de la difficulté d’aimer, des choix existentiels, des fêlures des êtres humains et de leur soif de bonheur. On s’y sent bien.

Mon avis:

Ce petit livre narre l’histoire de 5 femmes vivant dans le même immeuble et qui ont décidé de ne plus laisser entrer d’hommes dans leur vie (même pas un plombier, il faut que ce soit une femme!). Jusqu’au jour où la jeune Juliette s’installe dans ledit immeuble… elle, elle n’a pas renoncé aux hommes, ni au bonheur qu’un homme peut lui apporter ! J’ai bien aimé ce livre mais j’ai trouvé la fin un peu baclée, je ne vous la raconte évidemment pas pour ne pas vous spoiler, mais j’ai trouvé que l’histoire était longue à se développer et paf d’un coup la conclusion était là ! dommage …

Ma note:  ♥♥♥

 

L’éveil de Mademoiselle Prim – Natalia Sanmartin – Fenollera

l'éveil de Mlle prim

Nombre de pages: 344 pages

Editeur: Pocket

Date de parution: 18 juin 2015

Résumé:

Cherche esprit féminin détaché du monde. Capable d’exercer fonction de bibliothécaire. Pouvant cohabiter avec chiens et enfants. De préférence sans expérience professionnelle. Titulaires de diplômes s’abstenir. Mademoiselle Prim, bardée de diplômes et sans expérience d’enfants et de chiens, ne répondait qu’en partie à ce profil… Engagée par un étrange gentleman, aussi cultivé que peu délicat, elle va découvrir la singularité et les secrets du petit village de Saint-Irénée d’Arnois. Loin du monde moderne, les habitants semblent s’être mis d’accord pour faire de leur vie un bonheur permanent. Prudence Prim tombe vite sous le charme de ce paradis perdu et de sa devise : profitez de la splendeur des choses simples de la vie !

Mon avis:

Il s’agit à mon sens d’un OVNI littéraire ! Mademoiselle Prim débarque dans une petite ville où les gens vivent comme au siècle dernier, des personnes qui ont quitté le monde « réel » pour venir s’installer dans cette ville et exercer un métier à l’opposé de leur formation initiale. Leur façon de s’exprimer est très courtoise ce qui rend le roman complètement irréaliste, les dialogues ne sonnent pas justes. J’ai eu beaucoup de peine à me plonger dans cette histoire que j’ai trouvé un peu trop invraisemblable pour être vraie ! Le personnage de Mlle Prim est sympa mais sans plus, on a souvent envie de la secouer ! En plus, je n’ai pas aimé la fin qui n’était pas vraiment claire.  Un récit sympathique à lire mais sans plus pour ma part. J’ai toujours un peu de peine avec les livres d’où je ressors dubitative car il y a trop de portes ouvertes…

Ma note: ♥♥

 

Et voilà, c’est tout pour mes lectures du mois passé, j’ai eu le temps de lire pas mal et surtout des nouveautés ! le mois de septembre sera je pense un peu plus pauvre mais regorgera de belles surprises !

 

Avez-vous déjà lu ces livres, quel est votre avis ?

Belles lectures à vous,

 

bisous 🙂

2 réflexions sur “Bilan de mes lectures du mois d’août 2015

    • merci pour ton gentil commentaire 🙂 oui j’ai vraiment adoré book of Ivy !! apparemment la suite sortira en fin d’année et il s’agit d’une duologie donc je pense que le rythme sera bien haletant !! entre mes mains le bonheur se faufile est très sympa !! d’ailleurs j’aime vraiment la façon d’écrire d’Agnès Martin-Lugand 🙂 bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s