Bilan de mes lectures du mois de juillet 2016

Hello tout le monde !

Je reviens aujourd’hui pour vous présenter mes lectures des mois de juillet 2016.

Les résumés et les images ont été pris sur Amazon.

Livres lus durant le mois : 5

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de coeur !

13 à table! édition 2014 – collectif

13 à table

Nombre de pages: 273 pages

Editeur: pocket

Date de parution (dans cette édition): 6 novembre 2014

Résumé:

13 des plus grands auteurs français actuels pour 13 nouvelles autour d’un thème commun : un repas. Intrigues policières, réunions de famille qui dérapent, retrouvailles inattendues… Du noir, de la tendresse, de l’humour, de l’absurde, à chacun sa recette. 13 repas à déguster sans modération, alors à table ! Françoise Bourdin – Maxime Chattam – Alexandra Lapierre – Agnès Ledig – Gilles Legardinier – Pierre Lemaitre – Marc Levy – Guillaume Musso – Jean-Marie Périer – Tatiana de Rosnay – Éric-Emmanuel Schmitt – Franck Thilliez – Bernard Werber INÉDIT

Mon avis:

J’ai bien aimé ce recueil de nouvelles même si je dois avouer que ce n’est pas mon format de lecture favori. En effet, je trouve toujours que les histoires ne sont pas assez développées !! Le thème de toutes les nouvelles est le repas, de famille ou pas. Si certaines histoires respectent vraiment ce thème, d’autres n’en parlent quasi pas ! J’ai surtout aimé la nouvelle de Guillaume Musso, celle de Marc Lévy et celle de Pierre Lemaître ! La nouvelle de Maxime Chattam m’a beaucoup déçue, et pourtant vous savez combien j’adore cet auteur ! Et bien sa nouvelle ressemblait un peu à une histoire de la série « Chair de Poule » si vous voyez de quoi je parle. J’espère mieux apprécier le recueil de cette année !

Ma note: ♥♥♥

 

Les Outrepasseurs, tome 3 : le libérateur – Cindy Van Wilder

les outrepasseurs tome 3 le libérateur

Nombre de pages: 350 pages

Editeur: Gulf Stream Editeur

Date de parution (dans cette édition): 9 avril 2015

Résumé:

Alors qu’un hiver des plus rudes s’abat sur la Grande-Bretagne, Peter se retrouve isolé après avoir été sauvé par Arnaut. Lorsque ce dernier tombe dans le coma, la situation semble désespérée. Mais Peter découvre que le sous-sol de Lion House recèle de nombreuses ressources.

Mon avis:

J’ai bien aprécié cette suite de saga, qui devait normalement être le dernier tome mais en fait Cindy Van Wilder est en train de finir d’écrire le tome 4 ! J’ai retrouvé avec plaisir les héros, même si Arnaut est presque absent tout du long. Peter s’affirme un peu plus dans ce tome et assume enfin ses sentiments envers sa copine ! J’aime le fait que les personnages soient tirés des contes de fées (mais en bien plus badass). Bref je ne peux pas vous en dire beaucoup plus de peur de vous spoiler, mais en tout cas j’ai hâte de lire la suite !

Ma note: ♥♥♥♥

 

Histoire de l’Oubli – Stefan Merril Block

histoire de l'oubli

Nombre de pages: 361 pages

Editeur: Albin Michel

Date de parution (dans cette édition): 7 janvier 2009

Résumé:

Impressionnant premier roman d’un jeune auteur de vingt-six ans, Histoire de l’oubli raconte, des années 50 à la fin des années 90, l’histoire d’une famille frappée de génération en génération par une forme précoce de la maladie d’Alzheimer. Seth, un adolescent surdoué, conscient que ses parents lui ont toujours caché les secrets du passé familial, se lance dans une véritable enquête sur ses origines. A quelques centaines de kilomètres de là, Abel Haggard, un vieil ermite bossu, ne vit plus que de souvenirs, attendant le retour de sa fille dont il n’a plus de nouvelles depuis plus de vingt ans. Et si la rencontre improbable de Seth et Abel parvenait à rompre l’engrenage de la malédiction? Fait de tragédie mais aussi d’humour et d’espoir, un grand livre plein d’émotion, qui ne vous lâche pas.

Mon avis:

Ce roman, qui traite d’une variante héréditaire de la maladie d’Alzheimer qui touche quasiment tous les membres d’une famille ainsi que leurs déscendants à travers les époques, est très bien écrit. On y suit Seth, qui chercher des réponses à ses questions et aimerait comprendre la maladie de sa maman. J’ai trouvé cependant que certains passages du livre étaient un peu longuets (les passages « historiques » surtout) et j’ai regretté le fait que Seth et Abel ne se rencontrent qu’à la toute fin du livre. (alors que je pensais qu’ils allaient devenir amis, etc..).

Ma note: ♥♥♥

 

La maison des chagrins – Victor Del Arbol

la maison des chagrins

Nombre de pages: 480 pages

Editeur: Actes Sud

Date de parution (dans cette édition): 31 août 2013

Résumé:

Une violoniste virtuose commande à un peintre brisé le portrait du magnat des finances qui a tué son fils. Elle veut déchiffrer sur son visage la marque de l’assassin. Pour cautériser ses propres blessures, elle ouvre grand la porte de la maison des chagrins dont personne ne sort indemne. Un thriller viscéral qui conduit chaque être vers ses confins les plus obscurs.

Mon avis:

J’avais acheté et fait dédicacer ce livre au salon du livre de Genève en 2014 et – honte à moi – je ne l’ai sorti que maintenant de ma pàl ! Dans ce thriller on suit Eduardo, qui vient de sortir de prison pour avoir assassiné le chauffard qui aurait provoqué l’accident de voiture qui a coûté la vie à sa femme et sa fille. Ce portraitiste, un brin torturé, se voit commander le portrait d’un homme – Arthur – qui a renversé (et tué) le fils de sa cliente. Là encore, je ne veux pas trop vous en dire, mais j’ai adoré ce roman, les personnages sont somme toute attachants, on arrive à trouver des excuses à leurs actes (j’ai beaucoup aimé le détective privé dont je ne me rappelle plus le nom). Le final est saisissant et pas téléphoné. Magistral.

Ma note:  ♥♥♥♥♥

 

Tu pourrais rater complètement ta vie – Toni Jordan

tu pourrais rater intégralement ta vie

Nombre de pages: 256 pages

Editeur: 10-18

Date de parution (dans cette édition): 19 mai 2011

Résumé:

Grace compte tout ! Les bananes du supermarché, ses pas, les poils de sa brosse à dents. Sa folie douce lui a valu d’être renvoyée, et côté cœur, c’est le néant… Quand Seamus, un garçon tout à fait normal frappe à sa porte, Grace doit résoudre la nouvelle équation à une inconnue : l’amour en cinq lettres.

Mon avis:

Là encore, j’ai sorti « une vieillerie » de ma pàl ! Dans ce livre, on suit Grace, qui est atteint de troubles obsessionels du comportement (TOC) et qui compte tout ! Sa vie est rythmée par une routine millimitrée (c’est le cas de le dire) et le moindre grain de sable qui vient s’insérer dans celle-ci la déboussole complètement. Quand elle rencontre Seamus, elle baisse la garde et commence à vivre normalement. Mais à trop vouloir changer, ne devient-on pas quelqu’un d’autre ? Seamus l’aimera-t-il encore sans tous ses problèmes ? Et elle, s’aimerait-t-elle encore?J’ai bien aimé la réflexion qu’amène ce livre sur tous nos défauts et le fait que la personne qui nous aime, nous aime  également à cause d’eux. Un petit livre sympa et sans prise de tête, parfait pour l’été!

Ma note: ♥♥♥

Et voilà, c’est tout pour mes lectures du mois de juillet ! Je vous retrouve très vite avec celles d’août !! N’hésitez pas non plus à suivre mes lectures via Goodreads, sous « Badgeekette » 🙂 (lien à droite dans la barre du blog)

Bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s