J’ai lu: Piranèse de Susanna Clarke

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du roman Piranèse de l’autrice anglaise Susanna Clarke dont on a beaucoup entendu parler dans la sphère booktube.

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de cœur !

Les (♥) représentent les demis 

L’image provient de mon instagram.

piranèse

Nombre de pages: 306 pages

Maison d’édition: Robert Laffont

Date de parution (dans cette édition): 7 octobre 2021

4ème de couverture:

La maison où vit Piranèse n’est pas un bâtiment ordinaire : ses pièces sont infinies, ses couloirs interminables et ses salles ornées de milliers de statues. Au coeur de cette architecture monumentale est emprisonné un océan, mais Piranèse n’a pas peur, il vit pour explorer ce labyrinthe. Dans son journal, il dresse de rigoureux rapports de ses errances.
L’Autre vit aussi dans cette cité enfouie. Piranèse lui rend visite deux fois par semaine et l’aide dans sa recherche du Grand Savoir. Mais, au cours de ses expéditions, Piranèse découvre un jour des preuves de l’existence d’un troisième habitant. Une terrible vérité commence à se dévoiler, révélant un monde totalement différent de celui qu’il connaît.
Envoûtant, Piranèse nous plonge dans un monde parallèle onirique, à la beauté irréelle, rempli d’images surprenantes, tourmenté par les flots et les nuages.

Mon avis:

Un roman pour le moins étrange et inclassable que j’ai dévoré en deux jours à peine. Un ovni littéraire sans précédent qui donne lieu à une expérience de lecture vraiment intéressante et… différente.

On y suit Piranèse, jeune homme un peu perché qui vit dans un énorme palais en proie aux marées. Un palais si grand que Piranèse n’en a pas encore visité toutes les pièces.

C’est Piranèse le narrateur de ce roman et c’est comme si l’on lisait son journal d’exploration. On sent qu’à des moments il ne se souvient plus de certaines choses, même si parfois des souvenirs lui reviennent comme des flash. J’ai trouvé cette espèce d’enquête vraiment passionnante, j’avais vraiment envie d’en savoir plus sur Piranèse, de comprendre comment il était arrivé là et de découvrir les autres habitants du palais.

J’ai aimé l’ambiance de ce roman qui nous embarque directement pour ne plus nous lâcher avant la fin. 

On y trouve du mystère, une pointe d’humour, de l’action et une bonne dose de drame.

Piranèse est un homme terriblement attachant, obsédé par ses habitudes et ses rituels immuables. On le sent très attaché au palais et aux statues qui s’y trouvent.

La plume de Susanna Clarke (ou du moins sa traduction) est vraiment originale et très belle. Sa façon de décrire les personnes et les endroits m’a beaucoup plu.

La fin m’a je dois dire laissée un peu pantoise car je m’attendais à connaître un peu plus le pourquoi du comment mais finalement j’ai apprécié le choix fait par l’autrice d’écrire une fin un peu « ouverte » qui laisse une place à notre propre interprétation.

Un livre atypique que je ne peux que vous recommander si vous avez envie de voyager dans un palais battu par le vent et les marées sans quitter votre canapé! 

Ma note: ♥♥♥♥♥