Cold Winter Challenge 2020, ma sélection!

Hello tout le monde !

je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter (en retard, c’est vrai!) ma pile à lire pour le Cold Winter Challenge édition 2020, organisé cette année par la booktubeuse Laure de la chaîne L’Enluminée.

Pour ma part, je me la joue à la cool car j’ai juste fait une pile à lire qui je pense entrera dans la plupart des menus 😉 oui je sais je fais tout à l’envers !!

 

L’image provient de mon instagram.

cold winter challenge

Pour valider le challenge il faut au minimum lire un livre (spoiler alert:. ce qui est déjà fait!) donc je ne me mets aucune pression, surtout que je n’ai mis dans ma pile à lire que des livres qui me font très envie 🙂

Voilà donc les menus imaginés par L’Illuminée ainsi que les livres que j’ai placé dans lesdits menus

Menu 1: Magie de Noël

Under the mistletoe (romance de Noël ou livre feel good qui se passe à la période de Noël ou de l’avent)

==> Je n’ai choisi aucun roman feel  good ni de romance de Noël car je n’en ai pas dans ma pile à lire.

Raclette (famille, amis, secrets)

==> J’ai choisi de lire Cinq doigts sous la neige de Jacques Saussey où une bande d’ados est coincée dans une maison au milieu d’une forêt en pleine tempête.

==> J’ai également choisi Une putain d’histoire de Bernard Minier où l’on suit un jeune homme de 17 ans qui enquête sur le meurtre de sa petite amie et est confronté à son propre passé pour le moins mystérieux… 

Danse de la fée dragée (rêve, univers onirique, fantasy, fantastique)

==> J’ai choisi de lire Gallica, l’intégrale (le cycle des loups) de Henri Loevenbruck. J’avais déjà mis ce gros pavé dans mon challenge l’année passée, avec Moïra, l’intégrale, mais je n’avais lu que la première intégrale, pas la seconde. J’avais adoré l’univers de la Moïra donc je me réjouis de le retrouver dans cette nouvelle trilogie 🙂

==> J’ai également choisi Les limbes d’Olivier Bal où un homme arrive à contrôler d’autres personnes dans leurs rêves.

Menu 2: Hiver mystérieux

Yule (mythologie, légendes, divinités) +

Reine des neiges (femme(s) de pouvoir, féminisme, sorcières)

==> J’ai choisi de regrouper ces deux sous-catégories en lisant Meg Corbyn tome 3, gris présages d’Anne Bishop car j’ai hâte de retrouver le personnage de Meg, qui est une cassandra sangue ce qui veut dire qu’en se blessant elle peut voir l’avenir. J’aime l’univers très riche de l’autrice, les vampires, les loups-garous et les métamorphes (entre autres) sont vraiment différents que dans les autres livres du genre ce qui je dois l’avouer me plaît énormément!

New Year, new me (métamorphose, transformation, évolution)

==> J’ai choisi L’embellie de Audur Ava Olafsdottir où  l’histoire d’une jeune femme qui doit s’occuper par un étrange concours de circonstances d’un petit garçon (il me semble) autiste. J’aime en général bien la plume de cette autrice donc je me réjouis de lire ce roman, d’autant plus qu’il a assez peu de pages.

Menu 3: Marcher ensemble dans la neige

Renne du Père Noël (animaux, nature, écologie)

==> J’ai choisi Sauvage de Jamey Bradbury car je pense que ce livre à lui-seul résume bien les thèmes de ce sous-menu!

Aurore boréale (périple, aventure, voyage)

==> J’ai choisi Manuel de survie à l’usage des jeunes filles de Mike Kitson où l’on suit 2 soeurs de 10 et 13 ans qui s’enfuient en forêt suite à un drame familial. J’ai terminé ce roman aujourd’hui et je l’ai beaucoup aimé, c’est drôle et triste en même temps, un très joli roman. (je vous en reparlerai bien entendu)

Carol of the bells (roman choral, livre avec plusieurs points de vue, avec plusieurs personnages qui partagent une expérience commune

==> Je n’ai choisi aucun roman pour ce sous-menu.

Menu 4: Hiver obscur

Fantômes des Noëls passés (fantômes, revenants, voyage temporel, jeu avec les époques)

==> J’ai choisi de lire Les revenants de Seth Patrick où des personnes mortes refont apparition dans un petit village français…

Frissonner sous un plaid (Horreur, épouvante, thriller, suspense, mystère)

==> J’ai choisi de lire L’illusion de Maxime Chattam car le résumé me fait énormément penser à Shining de Stephen King! 

Nuit du solstice (lire un livre de moins de 300 pages)

==> J’ai choisi de lire Evasion de Benjamin Whitmer et Six fourmis dans la neige de Sandrine Collette qui me semblent également parfaits pour la saison!

Menu bonus: Au chaud devant la cheminée (peut remplacer un menu qui ne nous convient pas)

Grands enfants (lire un livre jeunesse)

Vitrine de Noël (lire un livre avec des illustrations, des dessins – BD, manga, roman graphique – qui soit sur thème de Noël, de l’hiver

Chocolat chaud (lire un livre qui vous fait du bien)

==> Je n’ai placé aucun de mes livres dans ce menu et ses sous-catégories!

Bon et bien je crois que c’est tout ! Ah non, j’oubliais, le challenge a commencé le 1er décembre 2020 et prendra fin le 28 février 2020, soit un mois de plus que les années précédentes, ce qui n’est pas pour me déplaire car Noël ce n’est pas la période durant laquelle je lis le plus!!

Et vous, vous participez aussi à ce challenge ?

Bilan de mes lectures du mois de juillet 2019

Coucou tout le monde !

Je reviens aujourd’hui pour vous présenter mes lectures du mois de juillet 2019.

Les résumés et les images ont été pris sur Amazon.

Livres lus durant le mois : 5

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de coeur !

Les (♥) représentent les demis 

Ghost in Love – Marc Lévy

Nombre de pages: 360 pages

Editeur: Robert Laffont/Versilio

Date de parution (dans cette édition): 14 mai 2019

Résumé: 

Ils ont trois jours à San Francisco.

Trois jours pour écrire leur histoire.

Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l’aider à réaliser son vœu le plus cher ?

Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l’autre bout du monde ? Au risque de passer pour un fou ?

Et si ce fantôme était celui de votre père ?

Thomas, pianiste virtuose, est entraîné dans une aventure fabuleuse : une promesse, un voyage pour rattraper le temps perdu, et une rencontre inattendue.

Digne des plus belles histoires de Capra et de Billy Wilder, Ghost in Love donne envie de croire au merveilleux.

Mon avis: 

J’avais beaucoup aimé les deux romans précédents (la dernière des Stanfield et Une fille comme elle) et du coup j’étais sûre que ce dernier roman allait être dans la même veine…. et bien j’ai été déçue car même si j’ai passé un chouette moment de lecture, l’écriture est fluide et on fait défiler les pages à une vitesse folle, le fond de l’histoire sonne un peu creux. Difficile d’en dire trop sans vous spoiler mais disons juste que j’ai trouvé un peu gros que le père (ledit fantôme amoureux du titre) souhaite passer son éternité avec une femme avec laquelle, à part quelques gestes tendres et de la correspondance il n’a rien partagé dans sa vie ….

Ma note: ♥♥♥

 

Leurs enfants après eux – Nicolas Mathieu

Nombre de pages: 425 pages

Editeur: Actes Sud 

Date de parution (dans cette édition): 22 août 2019

Résumé: 

Août 1992. Une vallée perdue quelque part dans l’Est, des hauts-fourneaux qui ne brûlent plus, un lac, un après-midi de canicule. Anthony a quatorze ans, et avec son cousin, pour tuer l’ennui, il décide de voler un canoë et d’aller voir ce qui se passe de l’autre côté, sur la fameuse plage des culs-nus. Au bout, ce sera pour Anthony le premier amour, le premier été, celui qui décide de toute la suite. Ce sera le drame de la vie qui commence. Avec ce livre, Nicolas Mathieu écrit le roman d’une vallée, d’une époque, de l’adolescence, le récit politique d’une jeunesse qui doit trouver sa voie dans un monde qui meurt. Quatre étés, quatre moments, de Smells Like Teen Spirit à la Coupe du monde 98, pour raconter des vies à toute vitesse dans cette France de l’entre-deux, des villes moyennes et des zones pavillonnaires, de la cambrousse et des ZAC bétonnées. La France du Picon et de Johnny Hallyday, des fêtes foraines et d’Intervilles, des hommes usés au travail et des amoureuses fanées à vingt ans. Un pays loin des comptoirs de la mondialisation, pris entre la nostalgie et le déclin, la décence et la rage.

Mon avis: 

Il s’agit là du livre qui a remporté le fameux prix Goncourt l’année passée et franchement je comprends pourquoi il a été choisi ! Le roman se passe dans les années 90 (toute mon enfance quoi) et on y suit Anthony, son cousin (dont on ignore le nom il me semble) et ses copains/copines qui essaient de s’en sortir dans la classe ouvrière d’une France (déjà) en crise. Il va découvrir l’amour, la drogue, le monde du travail et la violence…. On ne peut que s’attacher aux personnages de ce roman qui se lit d’une traite! On rit, on tremble et Un très bon roman sur le dur passage à la vie d’adulte!

Ma note: ♥♥♥♥♥

 

J’irai tuer pour vous – Henri Loevenbruck

Nombre de pages: 640 pages

Editeur: Flammarion

Date de parution (dans cette édition): 24 octobre 2018

Résumé: 

1985, Paris est frappé par des attentats comme le pays en a rarement connu. Dans ce contexte, Marc Masson, un déserteur parti à l’aventure en Amérique du Sud, est soudain rattrapé par la France. Recruté par la DGSE, il est officiellement agent externe mais, officieusement, il va devenir assassin pour le compte de l’État. Alors que tous les Services sont mobilisés sur le dossier libanais, les avancées les plus sensibles sont parfois entre les mains d’une seule personne… Jusqu’à quel point ces serviteurs, qui endossent seuls la face obscure de la raison d’État, sont-ils prêts à se dévouer ? Et jusqu’à quel point la République est-elle prête à les défendre ? Des terrains d opérations jusqu’à l’Élysée, des cellules terroristes jusqu’aux bureaux de la DGSE, Henry Loevenbruck raconte un moment de l’histoire de France qui résonne particulièrement aujourd’hui dans un roman d’une tension à couper le souffle. Pour écrire ce livre, il a conduit de longs entretiens avec « Marc Masson » et recueilli le récit de sa vie hors norme.

Mon avis: 

Comme j’avais adoré « on rêvait juste de liberté », j’étais OBLIGÉE de lire ce nouveau roman d’Henri Loevenbruck qui se passe cette fois-ci dans le domaine des services secrets français. Encore une fois, l’auteur m’a émerveillée avec son sens du rythme et sa faculté à rendre n’importe quel sujet passionnant (il avait quand même réussi à m’intéresser à un livre traitant de motards, c’est dire!). Le roman est complexe, l’intrigue foisonnante et pourtant, à aucun moment il ne m’a perdue en route !! Dans ce roman, on suit donc « Marc Masson », un agent « externe » engagé par les services secrets français afin de faire le sale boulot à leur place, sans s’impliquer de manière trop évidente. J’ai adoré en connaître plus sur le sujet même si certaines pratiques, dont j’ignorais tout, m’ont bien refroidie, moi qui croyais les pays européens bien propres sur eux alors qu’en fait ils distillent (discrètement, soit) leur venin dans les pays en guerre….Bref, je n’ai pas vu passer les 600 pages de ce roman, je l’ai littéralement dévoré, complètement fascinée… alors je le dis, Henri, vous êtes bien parti pour être mon nouveau romancier préféré 🙂

Ma note: ♥♥♥♥♥ 

 

L’exception – Audur Ava Olafsdottir

Nombre de pages: 288 pages

Editeur: Points

Date de parution (dans cette édition): 11 février 2016

Résumé: 

María sera la dernière femme de la vie de Flóki. Le soir du nouvel an, après onze ans de mariage, ce spécialiste de la théorie du chaos la quitte pour un homme. Sans son mari, María ne sait plus trop comment affronter le quotidien. Heureusement, dans la nuit de l’hiver polaire, Perla, charitable voisine, co-auteur de romans policiers, surgit à tout moment pour secourir la belle délaissée…

Mon avis: 

Un roman qui commence par une femme quittée par son mari et qui doit apprendre à vivre seule avec ses enfants. Elle comprend alors qu’elle a été l’exception dans la vie de son mari, parti avec un homme. Elle sera épaulée par une voisine un peu loufoque mais toujours de bon conseil ! Un roman plutôt léger qui se lit très vite (les chapitres sont courts en plus) mais sans m’avoir laissé un souvenir impérissable !

Ma note: ♥♥♥

 

La lune est à nous – Cindy Van Wilder

Nombre de pages: 352 pages

Editeur: Scrineo

Date de parution (dans cette édition): 14 septembre 2017

Résumé: 

Max et Olivia n’ont pas grand-chose en commun. Max, solitaire et complexé, peine à s’intégrer dans son nouveau lycée. Olivia, sociable et hyperactive, vient d’être recrutée par la très populaire chaîne YouTube  » Les Trois Grâces  » et s’investit dans le milieu associatif. Ils n’ont rien en commun, si ce n’est qu’ils sont en surpoids, et que le monde le leur fait bien payer. Lorsqu’ils se rencontrent, ils se comprennent instantanément. Et décident de réagir – chacun à sa manière. L’habit ne fait pas le moine, dit-on… Ni Max ni Olivia ne s’attend aux défis qu’ils vont rencontrer. Et si l’aiguille de la balance n’était pas le seul challenge ? Et s’il était possible de décrocher la lune, même après être tombé à terre… ?

Mon avis: 

Etant donné que j’avais assez déçue du 4ème tome des Outrepasseurs de la même auteure, je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce roman portant sur la différence et qui pourtant me tentait vraiment. Et je je suis contente d’avoir quand même acheté ce roman car j’ai passé un chouette moment de lecture ! Ce roman, qui s’adresse plus aux adolescents, suit plusieurs jeunes un peu marginalisés de par leur poids, sexualité ou couleur de peau. Ce roman est un hymne à la différence et à l’acceptation de soi. Il met également en garde contre les dérives des réseaux sociaux et comment on peut vite se faire harceler sur certaines plateformes comme Instagram par exemple. Comme je soutiens pleinement le mouvement « body positive » je pense vraiment que ce roman véhicule un message très positif aux jeunes. A mettre entre les mains de tous les ados de votre entourage 🙂

Ma note: ♥♥♥♥

Et voilà, c’est tout pour mes lesctures du mois de juillet et comme d’habitude je suis à la bourre pour vous poster mes avis …. je suis navrée !!

Et vous, qu’avez-vous lu cet été ?

Bisous!