J’ai lu: Le mangeur d’âmes d’Alexis Laipsker

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du roman Le mangeur d’âmes de l’auteur Alexis Laipsker. Il s’agit de son second roman.

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de cœur !

Les (♥) représentent les demis 

L’image provient de mon instagram.

le mangeur d'âmes

Nombre de pages: 349 pages

Maison d’édition: Michel Lafon

Date de parution (dans cette édition): 4 mars 2021

4ème de couverture:

 » Il n’a pas crié. Ils ne crient jamais. « 
Certains secrets, pourtant bien gardés, s’avèrent parfois trop lourds à porter…
Quand des disparitions d’enfants et des meurtres sanglants se multiplient dans un petit village de montagne sans histoire, une vieille légende nimbée de soufre ressurgit… Diligentés par leurs services respectifs, le commandant Guardiano et le capitaine de gendarmerie De Rolan sont contraints d’unir leurs forces pour découvrir la vérité.

Mon avis:

Un roman qui avait été recommandé par Henri Loevenbruck sur sa page Facebook et donc forcément ça m’a donné envie de découvrir cet auteur que je ne connaissais pas !! Je fais toujours confiance aux auteurs que j’apprécie 😉

Le scénario est assez courant: des enfants disparaissent, des crimes affreux sont commis et deux flics de services différents s’allient afin de retrouver plus facilement les enfants et le ou les tueurs. 

En effet, Elisabeth Guardiano est mandatée pour aller enquêter sur des meurtres étranges commis dans un petit village d’apparence tranquille. Franck De Rolan, de son côté, enquête sur des disparitions d’enfants et met toutes les chances de son côté pour arriver à ses fins, même si ses méthodes ne sont pas toujours très catholiques.

De son côté Elisabeth Guardiano est plus procédurière mais elle agit également à l’instinct. J’ai aimé ces deux personnages aussi différents que complémentaires.

Très vite, ils vont se rendre compte que ces deux enquêtes se rejoignent et s’imbriquent. 

J’ai aimé les dialogues qui sonnaient juste et la complicité entre les deux représentants des forces de l’ordre. 

Je suis contente que l’auteur ait évité certaines scènes qui auraient été un peu téléphonées mais il n’est pas tombé dans la facilité. 

Le rythme est haletant, poignant, les chapitres courts renforcent encore le sentiment d’urgence et je dois avouer avoir dévoré ce roman en deux soirées tant il m’a passionnée! 

Si vous recherchez un excellent thriller très sanglant, je ne peux que recommander ce roman-ci ! Certaines descriptions de scènes sont à la limite du soutenable.

Âmes sensibles s’abstenir!

Ma note: ♥♥♥♥♥